Les fiches pédagogiques

Plongeur et environnement

>> En partenariat avec Longitude 181 Nature

L’objectif des Fiches pédagogiques « Plongeur et Environnement » de Longitude 181 Nature est de sensibiliser le pratiquant à l’environnement marin, à l’aide de fiches pédagogiques déclinées par niveau de compétences. Cet outil, issu de «La Charte Internationale du Plongeur Responsable», peut être intégré dans tous les systèmes d’enseignement de la plongée.

Pour cela, il est divisé en 6 niveaux de pratique :

  • 1. Enfant : le plongeur considéré comme tel par le système de formation dans lequel il effectue sa plongée.
  • 2. Randonneur palmé et apnéiste: nageur équipé de palmes, masque et tuba.
  • 3. Plongeur débutant : le plongeur considéré comme tel par le système de formation dans lequel il effectue sa plongée.
  • 4. Plongeur autonome : le plongeur considéré comme tel par le système de formation dans lequel il effectue sa plongée.
  • 5. Guide de plongée : le plongeur considéré comme tel par le système de formation dans lequel il effectue sa plongée.
  • 6. Ecole de plongée : toutes structures, professionnelles ou associatives, enseignant les différentes activités subaquatiques.

L’enseignement propose, à chaque niveau, l’adaptation des thématiques suivantes :

I - Connaître l'environnement

  • I.1 - Avant la plongée
  • I.2 - Au cours de la plongée
  • I.3 - Après la plongée

II - Diminuer son impact sur le milieu

  • II.1 - Avant la plongée
  • II.2 - Au cours de la plongée
  • II.3 - Après la plongée

III - Protéger et agir pour préserver

  • III.1 - Avant la plongée
  • III.2 - Au cours de la plongée
  • III.3 - Après la plongée

Il est conseillé de présenter les fiches en début de formation.
Les fiches peuvent être utilisées dans le cadre de la formation, mais également dans le cadre de la plongée d’exploration. Dans le cadre de la formation, l’enseignement des fiches ne peut donner lieu à une note pour l’obtention ou l’élimination d’un niveau.

Trois plongeurs

Vous qui allez utiliser les fiches pédagogiques « Plongeur et Environnement », n’hésitez pas à nous faire parvenir vos réflexions qui seront prises en compte. Cet outil appartient à tous ceux qui souhaitent préserver durablement et équitablement l’environnement.
Le contenu et la présentation des fiches pédagogiques « Plongeur et Environnement » sont la propriété de l’association Longitude 181 Nature. Elles ne peuvent être modifiées sans le consentement de celle-ci.

© Association Longitude 181 Nature - Tél. 04 75 55 43 77

Niveau : Plongée Enfant

I - Connaître l’environnement

Avant la plongée Enfants

  • Apprenez à reconnaître les espèces que vous allez rencontrer.
  • Sachez identifier les espèces protégées.

Au cours de la plongée

  • Utilisez des plaquettes d'identification immergeables pour reconnaître les espèces marines.
  • Utilisez des ardoises immergeables pour dessiner et noter vos observations et questions.

Après la plongée

• Interrogez votre guide de plongée sur ce que vous avez observé en vous appuyant sur les notes et dessins réalisés au cours de votre plongée.

  • Comparez vos observations avec les autres membres de la palanquée.
  • Comparez vos observations avec celles des livres sur la vie marine.
  • Reportez vos observations dans votre carnet de plongée.

II - Diminuer son impact sur le milieu

Avant la plongée

  • Écoutez les recommandations données par votre guide de plongée.
  • Ne jetez rien en mer.
  • Soyez attentif à votre lestage.

Au cours de la plongée

  • Ne touchez rien sans l'accord de votre guide de plongée.
  • Remettez en place les pierres que vous avez déplacées.
  • Soyez attentif à votre flottabilité.
  • Faites attention à ne pas heurter la vie fixée sur le fond avec vos palmes.
  • Evitez de vous accrocher au fond.
  • Ne nourrissez pas les animaux.
  • Ne cassez rien et ne ramenez aucun organisme vivant.
  • Ne dirigez pas votre lampe directement dans les yeux des animaux.
  • Ramassez les sacs et objets en plastique que vous trouvez en plongée.

Après la plongée

  • Utilisez les poubelles mises à disposition.
  • Ramenez vos déchets et demandez à vos parents de recycler les piles.
  • Utilisez les bacs de rinçage pour votre matériel.
  • Economisez l'eau douce en restant moins longtemps sous la douche.

III - Agir pour préserver

Avant la plongée

  • Partagez votre expérience et vos connaissances avec vos parents, vos amis, pour qu'ils apprécient et qu'ils respectent l'environnement.
  • Evitez les sacs en plastique, les emballages inutiles, et la vaisselle jetable.

Au cours de la plongée

  • Respectez votre environnement et, par votre comportement, devenez un modèle !

Après la plongée

  • Incitez vos camarades et vos parents à économiser l’eau douce.
  • N’achetez pas de souvenirs tirés de la mer : dents de requin, coraux, coquillages, carapaces de tortue, etc. et encouragez vos amis à ne pas en acheter.

Niveau : Randonneur palmé et apnéiste

I - Connaître l’environnement

Avant la randonnée

  • Informez-vous sur l’écologie des espèces les plus communes que vous allez rencontrer.
  • Sachez reconnaître les espèces menacées et les espèces protégées.

Au cours de la randonnée

  • Utilisez des plaquettes d’identification immergeables pour reconnaître les espèces marines.
  • Utilisez des ardoises immergeables pour noter et dessiner vos observations.

Après la plongée

  • Interrogez votre guide sur ce que vous avez observé en vous appuyant sur les notes et dessins réalisés au cours de votre randonnée.
  • Demandez à votre école de plongée la mise à disposition de fiches guides et d'ouvrages sur la vie marine, comparez vos observations avec ces derniers. Informez-vous auprès de biologistes marins.
  • Reportez vos observations dans un carnet. Vous pourrez percevoir les différences d’un milieu à l’autre, et noter les changements de peuplements d’une saison à l’autre, ainsi que l’évolution d’un même lieu au cours du temps.

II - Diminuer son impact sur le milieu

Avant la randonnée

  • Ne jetez rien à la mer, même les filtres de cigarettes.

Au cours de la randonnée

  • Respectez les sentiers d'accès à la mer.
  • Evitez de piétiner le lieu de mise à l’eau et le fond marin s’il est colonisé par un herbier, des coraux ou des algues.
  • Immergez-vous, si possible, à partir d'une plage de sable ou de galets, moins "sensible" que les zones colonisées par un herbier, des coraux ou des algues.
  • Nagez le plus tôt possible afin que vos palmes ne soient plus en contact avec le fond.
  • Ajustez votre flottabilité pour être neutre.
  • Faites attention à ne pas donner de coups de palme à la vie fixée.
  • Evitez de vous accrocher au fond, aux animaux ou aux plantes (ex : posidonies).
  • Ne prenez pas appui sur le fond pour remonter vers la surface.
  • Regardez, mais ne perturbez pas les animaux que vous rencontrez.
  • Ne nourrissez pas les animaux.
  • Ne cassez rien et ne collectez aucun organisme vivant.
  • Remettez en place les pierres que vous avez déplacées.
  • Ne poursuivez pas les grands animaux : dauphins, tortues ou requins baleines. Prenez votre temps, restez calme, ils seront en confiance. Laissez-les venir vers vous. Ne les touchez pas.
  • Collectez les sacs et objets en plastique que vous trouvez lors de votre randonnée.

Après la randonnée

  • Ne jetez rien à la mer. Ramenez tous vos déchets.
  • Conservez vos piles usagées et déposez-les dans un collecteur de recyclage. Ramenez-les si vous passez vos vacances dans un pays où le tri sélectif n’existe pas.
  • Utilisez des assiettes, gobelets et couverts réutilisables au lieu de vaisselle jetable en plastique.
  • Utilisez des savons et des produits d'entretien biodégradables.
  • Utilisez les bacs de rinçage pour votre matériel. Palmes, masque, tuba n'ont pas besoin d'être rincés abondamment et tous les jours.
  • Économisez l’eau douce en réduisant votre temps de douche. Incitez les autres à ne pas gaspiller l'eau.

III - Agir pour préserver

Avant la randonnée

  • Privilégiez les écoles de plongée qui mènent des actions de protection du milieu marin.
  • Privilégiez un prestataire concerné par la protection de l'environnement.
  • Privilégiez les écoles qui utilisent des bacs de rinçage et des douches à débit contrôlé.
  • Adhérez à une charte éthique.
  • Demandez à vos proches et à votre entourage de respecter l’environnement.
  • Partagez votre expérience avec ceux qui ne connaissent pas le milieu marin.

Au cours de la randonnée

  • Respectez votre environnement et, par votre comportement, devenez un modèle.

Après la plongée

  • Exigez de vos prestataires d'économiser l’eau douce. Incitez les autres apnéistes à ne pas la gaspiller
  • N’achetez pas de souvenirs tirés de la mer : dent de requin, coquillage, corail, carapace de tortue...
  • Refusez tous les emballages inutiles
  • Demandez l'installation de poubelles et de cendriers sur le bateau et aux abords de l’école de plongée avec laquelle vous allez en mer.

Deux plongeurs

 

Niveau : Plongeur débutant

I - Connaître l’environnement

Avant la plongée

  • Informez-vous sur l’écologie et sur les espèces les plus communes du lieu que vous allez visiter
  • Sachez reconnaître les espèces menacées et les espèces protégées.

Au cours de la plongée

  • Utilisez des plaquettes d’identification immergeables pour reconnaître les espèces marines.
  • Utilisez des ardoises de plongée pour noter et dessiner vos observations.

Après la plongée

  • Interrogez votre guide sur ce que vous avez observé, en vous appuyant sur les notes et dessins réalisés au cours de votre plongée.
  • Partagez vos observations avec les autres membres de la palanquée.
  • Demandez à votre école de plongée la mise à disposition de fiches guides et d'ouvrages sur la vie marine, comparez vos observations avec ces derniers. Informez-vous auprès de biologistes marins.
  • Reportez vos observations dans un carnet de plongée. Vous pourrez percevoir les différences d’un milieu à l’autre, et noter les changements de peuplements d’une saison à l’autre, ainsi que l’évolution d’un même lieu au cours du temps.

II - Diminuer son impact sur le milieu

Avant la plongée

  • Ne jetez rien à la mer, même les filtres de cigarettes.
  • Soyez attentif aux recommandations de votre guide de plongée sur les espèces les plus fragiles.
  • Ajuster votre lestage pour ne pas être trop lourd.

Au cours de la plongée

  • Evitez de piétiner le lieu de mise à l’eau. Immergez-vous, si possible, à partir d'une plage de sable ou de galet, moins "sensible" que les zones colonisées par un herbier, des coraux ou des algues.
  • Vérifiez votre flottabilité pour ne pas racler sur le fond.
  • Vérifiez votre configuration afin que manomètre et détendeur de secours ne traînent pas sur le fond.
  • Soyez attentif à ne pas donner de coups de palmes à la vie fixée.
  • Evitez de vous accrocher ou de vous poser sur le fond pour ne pas détruire animaux fixés et plantes.
  • Ne nourrissez pas les animaux.
  • Ne cassez rien et ne collectez aucun organisme vivant.
  • Remettez en place les pierres que vous avez déplacées.
  • Ne poursuivez pas les grands animaux comme les dauphins, les tortues ou les requins baleines. Prenez votre temps, restez calmes, ils seront en confiance. Laissez-les venir. Ne les touchez pas.
  • Utilisez vos éclairages sans éblouir les animaux
  • Collectez les sacs et objets en plastique que vous trouvez en plongée.

Après la plongée

  • Ramenez tous vos déchets. Conservez vos piles usagées et déposez-les au retour dans les collecteurs de recyclage. Ramenez-les si vous passez vos vacances dans un pays où le tri sélectif n’existe pas.
  • Utilisez des assiettes, gobelets et couverts réutilisables plutôt qu’une vaisselle en plastique jetable.
  • Utilisez des savons et des produits d'entretien biodégradables.
  • Utilisez les bacs de rinçage pour votre matériel.
  • Economisez l'eau douce en réduisant votre temps de douche.

III - Agir pour préserver

Avant la plongée

  • Choisissez un prestataire concerné par la protection de l'environnement.
  • Renseignez-vous sur les actions de protection du milieu marin menées par votre école de plongée.
  • Privilégiez les écoles de plongée qui utilisent des bacs de rinçage et des douches à débit contrôlé.
  • Adhérez à une charte éthique. Faites connaître la « Charte Internationale du Plongeur Responsable »
  • Partagez votre expérience et vos connaissances avec parents, et vos amis pour qu'ils apprécient et respectent l'environnement.

Au cours de la plongée

  • Respectez votre environnement et, par votre comportement, devenez un modèle.
  • Suivez les consignes du directeur de plongée.

Après la plongée

  • Exigez de vos prestataires d'économiser l’eau douce. Incitez les plongeurs à ne pas gaspiller l'eau.
  • Demandez l'installation de poubelles et de cendriers sur le bateau et aux abords de l’école de plongée
  • N’achetez pas de souvenirs tirés de la mer: dent de requin, coquillage, corail, carapace de tortue... Incitez amis et plongeurs à ne pas en acheter.
  • Refusez tous les emballages inutiles.

Plongeur et poulpe

Niveau : Plongeur autonome

I - Connaître l’environnement

Avant la plongée

  • Informez-vous sur l’écologie et sur les espèces les plus communes du lieu que vous allez visiter
  • Sachez reconnaître les espèces menacées et les espèces protégées.

Au cours de la plongée

  • Utilisez des plaquettes d’identification immergeables pour reconnaître les espèces marines.
  • Utilisez des ardoises de plongée pour noter et dessiner vos observations.

Après la plongée

  • Interrogez votre guide sur ce que vous avez observé, en vous appuyant sur les notes et dessins réalisés au cours de votre plongée.
  • Partagez vos observations avec les autres membres de la palanquée.
  • Demandez à votre école de plongée la mise à disposition de fiches, de guides et d'ouvrages sur la vie marine, comparez vos observations avec ces derniers. Informez-vous auprès de biologistes marins.
  • Reportez vos observations dans un carnet de plongée. Vous pourrez percevoir les différences d’un milieu à l’autre, et noter les changements de peuplements d’une saison à l’autre, ainsi que l’évolution d’un même lieu au cours du temps.

II - Diminuer son impact sur le milieu

Avant la plongée

  • Ne jetez rien à la mer, même les filtres de cigarettes.
  • Soyez attentif aux recommandations de votre guide de plongée sur les espèces les plus fragiles.
  • Ajuster votre lestage pour ne pas être trop lourd.

Au cours de la plongée

  • Evitez de piétiner le lieu de mise à l’eau. Immergez-vous, si possible, à partir d'une plage de sable ou de galets moins "sensible" que les zones colonisées par un herbier, des coraux ou des algues
  • Vérifiez votre flottabilité pour ne pas racler sur le fond.
  • Vérifiez votre configuration afin que manomètre et détendeur de secours ne traînent pas sur le fond.
  • Soyez attentif à ne pas donner de coups de palmes à la vie fixée.
  • Evitez de vous accrocher ou de vous poser sur le fond pour ne pas détruire animaux fixés et plantes.
  • Ne nourrissez pas les animaux.
  • Ne cassez rien et ne collectez aucun organisme vivant.
  • Remettez en place les pierres que vous avez déplacées.
  • Ne poursuivez pas les grands animaux comme les dauphins, les tortues ou les requins baleines. Prenez votre temps, restez calmes, ils seront en confiance. Laissez-les venir. Ne les touchez pas.
  • Evitez d’expirer sous les surplombs colonisés par la faune fixée.
  • Utilisez vos éclairages sans éblouir les animaux
  • Photographiez sans multiplier les coups de flash agressifs pour la faune.
  • Collectez les sacs et objets en plastique que vous trouvez en plongée.

Après la plongée

  • Ramenez tous vos déchets. Conservez vos piles usagées et déposez-les au retour dans les collecteurs de recyclage. Ramenez les si vous passez vos vacances dans un pays où le tri sélectif n’existe pas
  • Utilisez des assiettes, gobelets et couverts réutilisables plutôt qu’une vaisselle en plastique jetable.
  • Utilisez des savons et des produits d'entretien biodégradables.
  • Utilisez les bacs de rinçage pour votre matériel.
  • Economisez l'eau douce en réduisant votre temps de douche.

III - Agir pour préserver

Avant la plongée

  • Choisissez un prestataire concerné par la protection de l'environnement.
  • Renseignez-vous sur les actions de protection du milieu marin menées par votre école de plongée.
  • Privilégiez les écoles de plongée qui utilisent des bacs de rinçage et des douches à débit contrôlé.
  • Adhérez à une charte éthique. Faites connaître la « Charte Internationale du Plongeur Responsable »
  • Partagez votre expérience et vos connaissances avec vos parents et vos amis, pour qu'ils apprécient et respectent l'environnement.

Au cours de la plongée

  • Respectez votre environnement et, par votre comportement, devenez un modèle.
  • Suivez les consignes du directeur de plongée.

Après la plongée

  • Exigez que votre centre de plongée économise l'eau douce, incitez les plongeurs à ne pas la gaspiller.
  • Demandez l'installation de poubelles et de cendriers sur le bateau et aux abords de l’école de plongée.
  • N’achetez pas de souvenirs tirés de la mer : dent de requin, coquillage, corail, carapace de tortue...

Niveau : Guide de plongée

I - Connaître l'environnement

Avant la plongée

  • Informez-vous sur la législation concernant l’environnement marin, sur les espèces et les milieux protégés.
  • Sachez reconnaître les espèces menacées et les espèces protégées.
  • Informez vos plongeurs sur l’écologie et sur les espèces les plus communes du lieu que vous allez visiter.
  • Préparez des fiches sur les espèces que vous allez faire découvrir à vos élèves.

Au cours de la plongée

  • Faites découvrir à vos élèves les espèces les plus communes, à l’aide de plaquettes d’identification.
  • Utilisez des ardoises immergeables pour dessiner et noter vos observations.
  • Apprenez à vos élèves à observer et à s’intégrer au milieu sans le perturber.

Après la plongée

  • Aidez les plongeurs à identifier les espèces qu’ils ont dessinées sur leur ardoise, faites leur prendre conscience des interactions que les espèces ont entres elles et des interactions qu'elles ont avec le milieu.
  • Aidez-les à remplir leur livret ou leur carnet de plongée.
  • Consignez vos propres observations : elles enrichiront vos commentaires sur l’écologie et sur la fragilité des espèces, elles vous permettront de connaître l’évolution de leur vie au cours des saisons.
  • Informez les plongeurs sur les programmes scientifiques, sur les conférences consacrés au milieu que vous leur faites explorer.
  • Participez vous-même à des études scientifiques de terrain, si vous le pouvez.

II - Diminuer son impact sur le milieu

Avant la plongée

  • Demandez à vos plongeurs de ne rien jeter à la mer, même les filtres de cigarettes.
  • Vérifiez le lestage de vos plongeurs, ne lestez pas les randonneurs palmés débutants.
  • Insistez sur le surlestage, l’équilibre et le palmage, lors de vos recommandations.
  • Vérifiez l’équipement des plongeurs, afin que détendeurs et manomètre ne traînent pas sur le fond.
  • N'emmenez pas sur des zones fragiles les élèves dont la technicité est insuffisante.
  • Insistez pour que personne ne collecte d’organisme vivant ou mort.

Au cours de la plongée

  • Préférez les zones sableuses pour l’enseignement technique.
  • Vérifiez la flottabilité des plongeurs afin qu’ils ne labourent pas le fond
  • Veillez à ce que les plongeurs ne donnent pas de coups de palmes à la vie fixée.
  • Remettez en place les pierres soulevées.
  • Ne nourrissez pas les animaux, veillez à ce que les plongeurs ne le fassent pas.
  • Veillez à ce que les plongeurs ne cassent rien et ne collectent aucun organisme.
  • Veillez à ce que les animaux ne soient pas harcelés. Incitez les plongeurs à les rencontrer sans les perturber, et à s’intégrer dans le milieu le plus discrètement possible. Veillez à ce que les photographes n’importunent pas la faune avec leur flash.
  • Collectez les sacs et objets en plastique que vous trouverez en plongée.

Après la plongée

  • Ramenez tous vos déchets.
  • Demandez aux plongeurs de conserver les piles usagées et de les déposer dans les collecteurs de recyclage. Soyez encore plus directif dans les pays où le tri sélectif n’existe pas.
  • Proposez assiettes, gobelets et couverts réutilisables au lieu d'une vaisselle jetable en plastique.
  • Utilisez des produits d'entretien et des savons biodégradables.
  • Demandez aux plongeurs d'utiliser les bacs de rinçage pour leur matériel.
  • Demandez aux plongeurs d’économiser l’eau douce, notamment en réduisant le temps de douche.

III - Agir pour préserver

Avant la plongée

  • Faites connaître la «Charte Internationale du Plongeur Responsable».
  • Préférez une école qui adhère à une charte éthique.
  • Affiner vos connaissances sur la biologie marine en suivant les cours proposés par vos écoles de plongée respectives ou par les universités.
  • Partagez votre expérience avec ceux qui ne connaissent pas le milieu marin.
  • Insistez sur le respect du monde vivant, lors de votre briefing.

Au cours de la plongée

  • Donnez l’exemple, partagez votre passion et votre respect pour l’environnement, vous êtes le modèle de vos élèves

Après la plongée

  • Demandez l'installation de systèmes d'économie d'eau douce au centre dans lequel vous travaillez
  • Installez des poubelles et des cendriers dans les locaux et sur le bateau de l’école de plongée.
  • Recommandez vivement à vos plongeurs de ne pas acheter de souvenirs issus de la mer : dents de requin, carapaces de tortue, poissons séchés, coquillages, coraux…
  • Menez des actions de protection du milieu marin.
  • Refusez tous les emballages inutiles.
  • Sachez trouver le temps nécessaire au débriefing de la plongée, car il est aussi important que le temps sous l'eau.

Longitude 181 Nature
12, rue la Fontaine, 26000 Valence, France
contact@longitude181.com

Crédit photos : http://www.yvesgladu.com/