Un peu d'histoire ... - Œuvre du Marin Breton

Boutique
Contact
Protection sociale
Un peu d’histoire …
Le statut du marin remonte à Colbert qui créa la Caisse des invalides le 23 septembre 1673 et la Caisse des gens de mer en 1675.

Protection sociale du marin

Le régime social des gens de mer est aujourd’hui géré par l’Établissement National des Invalides de la Marine (déjà en germe dans les ordonnances colbertiennes). Il comprend deux caisses : la Caisse de Retraites des Marins (CRM) et la Caisse Générale de Prévoyance (CGP).

Quant aux allocations familiales, elles sont servies par la Caisse Maritime d’Allocations Familiales (CMAF).

Articles en relation

(Cotisations patronales et salariales à la CRM et à l'ENIM)Les services accomplis à bord d’un bâtiment de commerce ou de pêche donnent lieu, de la part du propriétaire ou armateur, à un versement calculé en fonction des salaires forfaitaires des marins, représentant la participation des marins et armateurs à l’ENIM, chargé de la protection sociale...
L’Union Sociale Maritime (USM) et le Service social des Pêches Maritimes (SSPM) ont été fusionnés, créant ainsi le Service social maritime (54, quai de la Fosse – 44000 Nantes) En savoir plus sur le Service Social Maritime : www.ssm-mer.fr/ Localités Téléphone Courriel SSM Paris ENIM – Assistante sociale 3, place de Fontenoy 75700 PARIS SP...
Les indemnités journalières des marins non pensionnés subissent une retenue de 10,85 % Les pensions CRM et CGP sont obligatoirement soumises à cotisations : • 3,80 % pour la CSG déductible ; • 2,40 % et 0,50 % pour la CSG et la CRDS non déductibles. La CRDS (0,50 %) s’applique à tous sauf aux...